Découvrez mon témoignage concernant la première année de vie de Chaprgirl - Photo par Steinard Engeland

Aujourd’hui, je suis tellement fière de célébrer le premier anniversaire de mon entreprise. Pour clôturer cette belle année et ouvrir mon regard sur la nouvelle, qui s’annonce plus que prometteuse, je vous propose d’écouter dans un premier temps mon Live dédié au Premier anniversaire de Chaprgirl.

Je voulais partager avec vous quelques conseils que j’aurais voulu avoir quand j’ai ouvert mon entreprise afin de vous aider vous aussi dans la création de votre propre projet professionnel.

  • Vous pouvez ouvrir votre entreprise de votre ordinateur

Alors c’est une information que je ne savais pas du tout. Le jour où j’ai ouvert mon entreprise, j’ai tout simplement taper sur Google quelques mots clés comme micro-entreprise, ouverture entreprise… Et je suis tombée sur un site où j’ai eu tout simplement à remplir toutes mes informations personnelles. J’ai bien sûr vérifié le site et en fait, il était accessible via l’outil FranceConnect. Une valeur à peu près sûre à 99,99% !

J’ai donc créé mon entreprise en 15 minutes top chrono. J’ai fait dans la foulée ma demande d’ACCRE. Et quelques jours plus tard, j’ai commencé à recevoir tous les papiers qui accompagnent les ouvertures d’entreprise. Ce jour-là, j’ai vraiment remercié Dieu ! La dématérialisation est vraiment l’un des plus beaux cadeaux qui soit.

  • Vous devez être organisé(e) dans vos papiers administratifs

Je vous conseille dès le début de votre entreprise d’être organisé(e) surtout dans vos papiers administratifs. Les conditions de vente, les devis, les factures, les attestations, les conventions, les papiers à remettre en temps et en heure, les validations. Soyons honnêtes deux secondes ! Entre vous et moi, je n’étais pas du tout organisée et je le suis devenue. Car vous n’en avez pas le choix. Être à son compte, c’est aussi assumer des responsabilités importantes.

  • Quand on vous dit non, ça n’est pas forcément vrai

L’administration est une vaste institution. Pour avoir compris les rouages du système plusieurs fois, je me rends compte que malheureusement, il existe plusieurs personnes qui vous disent non pour des dossiers tout simplement parce qu’elles ne veulent pas s’embêter avec une procédure longue et lourde. Mais vous avez des droits si vous ouvrez une entreprise. Alors si vous sentez qu’on vous met des bâtons dans les roues, mon plus grand conseil sera toujours de demander une preuve écrite de la réponse négative ou des dires de la personne. Vous avez le droit de demander un papier daté et signé. Et bien souvent, comme par enchantement, les solutions arrivent. Suivez donc toujours votre instinct ! La fameuse petite cloche qui vous indique que la situation n’est pas normale, est un formidable baromètre.

  • Focusser sur vos personas

J’ai fait une grande erreur cette année, accepter une cliente qui ne faisait pas partie de mes personas. Je n’ai eu que des soucis dans la gestion de ce projet : mauvais brief, rapport avec le client plus que délicat, manque de confiance des deux côtés, échanges de mails plus que difficiles et négociation du tarif après avoir fini le travail. Alors oui, j’ai voulu faire plaisir à une personne que je pensais être une amie, mais non, cela ne fait pas en sorte que la personne a tous les droits.

J’ai même osé poser LA question, à savoir si j’étais la seule personne avec qui cette cliente avait des problèmes. On m’a assuré que oui. Étrangement, j’ai appris quelques semaines plus tard que le soucis se répétait avec une personne que je connais. J’appelle ce genre de clients “des personnes à fuir”. Oui, vous allez en rencontrer ! Alors, je vous assure qu’il n’y a rien de mieux que de focusser sur ses personas.

  • Ne relâchez pas vos efforts

Suite à cet épisode assez lourd psychologiquement, j’ai vraiment relâché mes efforts et cela s’est ressenti dans mon entreprise. J’ai vécu une période sans client, donc forcément sans facturation et sans aucune rentrée d’argent. La première année d’une entreprise, c’est chose courante ! Il ne faut pas relâcher ses efforts. Le plus amène le plus. Il faut donner toujours le meilleur de soi-même, tout en gardant en tête que l’on a le droit de changer de stratégie pour aller de l’avant.

C’est ce que j’ai fait. Et cela a créé une nette amélioration, puis une régularisation dans ma cliente. Aujourd’hui, je peux vous affirmer qu’il ne faut vraiment pas avoir peur de fidéliser ses clients plutôt que de vouloir à tout prix en avoir des nouveaux. J’ai de mon côté, fait le choix d’annualiser plusieurs projets avec certains clients. Un vrai plus autant pour eux que pour moi. Et surtout, j’avance avec eux main dans la main pour les aider à construire une communication solide.

Et j’ai un dernier conseil pour vous…

Vous n’allez peut-être pas toujours être encouragé(e) comme vous l’espériez mais je peux vous assurer que créer son entreprise est l’une des choses les plus incroyables qui soit. Vous ne faites pas les choses pour les autres, pour votre famille, pour vos amis. Si vous êtes appelé(e) à être entrepreneur, c’est avant tout un besoin primaire que vous ne pouvez pas mettre de côté.

Et pour la partie encouragement, n’ayez pas peur d’être la source de ces derniers.

  • Tenir informer vos proches en envoyant des nouvelles de l’avancement de vos projets. Je l’ai fait pour un nombre très restreint de personnes dont mes parents. Je n’ai jamais autant de retours positifs de leurs parts. Une vraie bénédiction pour moi.
  • Célébrer votre création d’entreprise en vous offrant un moment à vous. Moi je suis allée chez Starbucks, la preuve. Et j’ai kiffé grave mon moment !
  • Envoyer des petits messages à vos proches dès que vous avez signé avec un client, dès que vous avez rempli un gros formulaire pour atteindre une étape supérieure dans votre plan d’affaires… Bref, être vraiment dans la célébration.
  • Et le plus important pour moi, fêter la première année de mon entreprise avec une partie de ma famille dans un lieu que j’affectionne. Un vrai moment important qui a été vraiment incroyable.

Et vous savez quoi ? C’est moi qui provoque chacun de ces moments. N’attendez pas des autres, ce que vous souhaitez. Eux aussi ont leur vie, leur quotidien. Ils ne peuvent pas interpréter vos envies. Il est dans important que vous le disiez.

Alors, c’est quoi votre projet professionnel ? Quand est-ce que vous avez programmé d’ouvrir votre entreprise ?

Photo par Steinar Engeland via unspalsh