Conseils pour faire face à un manque de vision dans la création de son entreprise ou projet

Aujourd’hui, je vous parle d’un sujet qui me revient régulièrement lors de mes coachings, formations ou encore mon programme d’accompagnement Genesys. Le manque de vision ! Beaucoup de personnes créatives ou qui n’ont pas peur d’entreprendre se heurtent à ce type de problèmes. En effet, quand on fait face à ce genre de situations, il faut absolument passer par plusieurs étapes pour s’assurer de pouvoir débloquer tout ce qui est coincé !

Pour commencer ce billet de blog, je vous invite à écouter cette introduction. Il s’agit d’un podcast où je vous partage mon témoignage et vous comprendrez pourquoi j’ai choisi cette photo pour illustrer ce billet de blog.

Le bilan

Prendre le temps ! C’est une des clés essentielles pour arriver à avancer. Nous ne prenons d’ailleurs jamais le temps de prendre du temps justement. Réfléchir sur ce qui se trouve devant nous, derrière nous, pour éviter de faire les mêmes erreurs encore et encore. Réfléchir à nos réelles envies, nos valeurs, notre état du moment. Réfléchir aussi à nos rêves les plus profonds. Je vous écris cela… mais je vous rassure, je me le dis aussi.

Quand on y pense, cela paraît simple, mais prendre du recul/ de la hauteur est quelque chose d’assez difficile à faire avec nos agendas actuels. Quoi que, j’écris cet article en plein confinement, c’est le moment idéal pour pouvoir avancer.

D’ailleurs pour faire ce bilan, vous pouvez autant prendre un papier et un crayon, que votre carnet de “bilan avec vous même”, que des feutres et un papier à dessin. L’essentiel est de faire un bilan écrit ou visuel qui vous ressemble. Pour vraiment réussir à faire un bilan, il faut que l’esprit ne soit pas contraint à quelque chose, mais que cela vienne du cœur. Il faut donc être intentionnel dans ce que nous faisons.

Organisation de la pensée

Une fois que tout est noté, dessiné, griffonné, il faut pouvoir passer à l’étape d’après. Il s’agit bien souvent d’organiser votre pensée. Et l’organisation n’est pas la même chez tout le monde.

  • Organisation par domaine (travail/ perso/ amis/ etc)
  • Organisation par urgence (ça brûle/ urgent/ ça passe/ etc)
  • Organisation par cercle (soi/ cercle 1/ cercle 2/ cercle 3/ etc)

Vous allez voir, votre organisation pourra même paraître complètement dingue pour les autres. Mais ça tombe bien car l’essentiel, c’est qu’elle vous ressemble ! Je le répète souvent ici, mais aussi dans les conversations que j’ai avec mes clients : “On s’en fiche de la voisine ici, l’essentiel c’est toi”.

Organisation des idées

Quand votre esprit est clarifié, vous allez alors pouvoir vous projeter. Cela veut dire que nous passons à une étape suivante qui est essentielle : la visualisation. Ceci est clé dans la vision. Car sans cette période de visualisation, vous n’arriverez pas à aller plus loin. De mon côté, j’ai appris à visualiser quand j’ai commencé à utiliser le réseau social Pinterest. Vous allez rigoler mais Pinterest permet vraiment de projeter ses envies, ses idées et voir si l’ensemble donne un résultat que l’on souhaite. Grâce à Pinterest, j’ai des idées de voyages, de recettes, de décoration pour la maison de mes rêves, de décoration pour mon futur bureau dans cette maison d’ailleurs.

En fait, il faut se dire que ce réseau social permet de visualiser de façon imaginer vos idées. Il vous permet de créer la base d’un mood board ou d’un vision board, en fonction de ce que vous souhaitez exprimer.

Le projet est-il vraiment le mien ?

Quand vous en arrivez là, il est essentiel de prier (ou de se poser les vraies questions si vous n’avez pas Jésus dans votre cœur).

Si je devais prier actuellement pour voir la vision du Seigneur s’accomplir dans ma vie cela donnerait : Seigneur, toi seul me connais par cœur, toi seul connais les secrets de ce que mon cœur aspire. Tu connais mes rêves. Tu connais mes souhaits. Je ne veux pas perdre de temps car mon temps est précieux. J’ai besoin de toi pour ce projet (nommer le projet). Je ne veux faire que ta volonté et j’ai donc besoin d’une réponse de ta part pour savoir si ce projet est bien le tien et si j’avance dans le bon chemin.
Puis, laissez-vous guider ! Dieu fera le reste.

Pour ceux pour qui prier n’est pas dans leurs habitudes (et cela est très correct, aucune condamnation ni jugement ici), vous pouvez juste faire silence dans votre esprit. Mettre une musique douce (je vous recommande du Soaking Worship) et voir si votre coeur est apaisé avec l’idée d’aller plus long avec ce projet.

Repartir sur des bonnes bases

C’est à ce moment-là, que la vision apparaît plus approfondie. Car pour avoir une vision ancrée, il faut un coeur sincère qui est prêt à accepter les réponses qui lui sont données : Qu’elles soient difficiles ou faciles. Car ce que nous souhaitons tous est avoir un avenir radieux non ? Pouvoir enfin se libérer de certaines chaînes qui nous empêchent d’aller de l’avant.

La vision est reliée à cela. Et quand je parle de coeur sincère, je parle aussi de prendre le temps de se regarder dans un miroir et d’oser affronter soi-même. Car nous sommes bien souvent la propre réponse à notre manque de vision. Nous nous mettons bien souvent des barrières nous-même.

Finaliser le tout grâce à la clarté

Pour finir, je vais vous laisser avec l’idée que tout est possible à celui qui croit. Donc croyez fermement en vos projets, en une vision renouvelée si vous avez des blocages. Rien ni personne ne peut arriver à stopper votre capacité à visualiser. Il n’y a que vous qui puissiez prendre cette décision : aller de l’avant et oser !

Photo via Canva Pro (malheureusement pas plus d’informations)